C’est le printemps ! Et qui dit printemps, dit grand ménage ! Et oui ! L’occasion de vous donner quelques conseils pour bien entretenir vos sacs et accessoires Papa Pique et Maman Coud. Et de vous parler de notre engagement dans le respect de l’environnement.

 

Tout est lavable en machine !

« Tous les sacs et pochettes se lavent en machine à 30° », indique Nam Pham, la dirigeante. Même les articles plastifiés. « Ça patine un peu mais ça donne un charme supplémentaire au sac », précise tout sourire Geneviève Bodènes, notre directrice de la communication. « Ça donne un petit côté lustré parfait ! » Et une nouvelle vie au sac devenu un brin vintage :). En ce qui concerne les accessoires cheveux, il est préférable de les faire tremper avec un peu de lessive et de frotter délicatement.

Big laundry day

Comment ça marche ?

Pour vous expliquer l’envers du décor, les tissus enduits PPMC sont tous 100 % coton. Il ne s’agit pas de toile cirée mais bel et bien d’un tissu recouvert d’une pâte transparente lissée directement sur le tissu qui lui donne cet aspect brillant et plastifié. « C’est une pâte chaude liquide, étalée sur le tissu qui se déroule. Une fois refroidie et fixée, le tissu prend son aspect enduit », explique Nam Pham.

enducteur 2

Zéro phtalates !

Surtout, PPMC met un point d’honneur à bannir tous les phtalates de ses tissus enduits. Des produits chimiques classés comme toxiques en Europe, par la réglementation Reach en vigueur dans l’industrie. Cette réglementation vise à protéger la sécurité et la santé du consommateur. « On s’impose une obligation encore plus forte que la norme Reach », précise Nam Pham. « Nous sommes allés regarder ce qui se fait dans la puériculture, du côté des matériaux qui entrent en contact avec les enfants. » Du coup PPMC ne s’arrête pas aux trois phtalates interdits par Reach, mais va beaucoup plus loin en les supprimant tous.

sans-phtalates2

Des nouveaux matériaux pour une plastification par les plantes

Ainsi, Papa Pique et Maman Coud travaille avec un prestataire français en matière d’enduction de tissu. Un fournisseur vraiment proactif en matière d’engagement durable, prêt à faire changer les comportements et les habitudes de ses clients. « En 2013, nous avons également fait des tests sur des produits avec une nouvelle enduction à base d’agroplastifié. Un matériau nouveau issu des plantes, pour éviter l’utilisation du PVC », poursuit Nam. Les essais sont concluants ! Reste que, comme pour les phtalates, il est important de démocratiser ce procédé pour réduire les coûts de production. PPMC a pris à sa charge les 30 % de surcoût de la fabrication d’enduits sans aucun phtalate. Pas d’inquiétude, aucune répercussion n’a été faite sur le prix du produit fini en magasin.

Aujourd’hui, Papa Pique et Maman Coud espère que d’autres fabricants de textiles auront besoin d’aller plus loin dans leur démarche de respect de l’environnement pour pouvoir valoriser ce nouveau procédé plus écologique et l’utiliser à plus grande échelle.

 

terre-green